Chat with us, powered by LiveChat

CGU CRM

  •  0
  •  0

Juris.live CRM

Société par actions simplifiée

14, Rue du Général Gouraud – 67000 STRASBOURG – FRANCE

 

Juris.live est une marque déposée. Toute reproduction ou utilisation, même partielle, sans autorisation, est interdite.

Les présentes Conditions Générales d’Utilisation s’appliquent à toutes les prestations fournies auprès de ses Utilisateurs par la société JURIS.LIVE dans le cadre de l’utilisation de son application CRM.

Les présentes Conditions Générales d’Utilisation sont systématiquement portées à la connaissance de l’Administrateur  lors de sa souscription aux services JURIS.LIVE et sont disponibles sur le site internet https://juris.live, rubrique « Conditions Générales d’Utilisation ». Elles s’appliquent sans réserve, à l’exclusion de toutes autres dispositions dès leur acceptation lors de l’inscription aux services Juris.live.

Les Invités et Utilisateurs ajoutés par l’Administrateur acceptent également sans réserve les présentes CGU.

 

1. Définitions

(a) ” Données de Compte ” désigne les données relatives à l’Abonné et aux Utilisateurs nécessaires pour les identifier et administrer leur utilisation de ce Service. Pour éviter tout doute, les Données de compte ne comprennent pas les données téléchargées par le souscripteur ou les utilisateurs concernant les contacts, affaires, tâches ou données similaires.

(b) ” Administrateur ” désigne la personne désignée par le souscripteur (i) comme son principal contact administratif aux fins du soutien, des questions liées aux pannes et autres problèmes et des éléments techniques et (ii) qui a l’autorisation du souscripteur de lier et d’administrer l’abonnement au service et désigner des utilisateurs et/ou administrateurs supplémentaires. Le premier utilisateur est considéré comme étant désigné en tant qu’administrateur.

(c) “Contrat” désigne le présent Contrat de service utilisateur dans son intégralité et intègre par référence la Politique de confidentialité.

(d) ” Information confidentielle ” désigne les Données du compte, le Contenu et toute information, les données techniques ou le savoir-faire considérés comme exclusifs ou confidentiels par l’une ou l’autre partie à la présente Convention, y compris les recherches, services, inventions, procédés, spécifications, conceptions, dessins, dessins, diagrammes, concepts, marketing, techniques, documentation, code source et information du client, les renseignements personnels identifiables, les renseignements sur les prix, les procédures, les concepts de menu, les plans ou stratégies d’affaires et de marketing, les renseignements financiers et les occasions d’affaires divulgués par l’une ou l’autre partie avant ou après l’entrée en vigueur du présent accord, directement ou indirectement sous quelque forme que ce soit, y compris par écrit, de vive voix, en lecture automatique ou par accès dans les locaux des parties.

(e) ” Contenu ” désigne toute information ou tout matériel qu’un Utilisateur télécharge ou affiche sur le Service, y compris, sans s’y limiter, les informations concernant ses Utilisateurs ou Clients enregistrés.

(f) “loi sur la protection des données” : la réglementation applicable en matière de protection des données

(g) “bonnes pratiques de l’industrie” : le déploiement du degré de soin et de compétence, de ressources techniques et d’innovations que l’on peut attendre de prestataires de services professionnels et disposant de ressources suffisantes, similaires au Service, dans l’Union européenne.

(h) “Inclure” signifie “y compris, sans limitation” et ” inclus” et “inclure” et “inclus” seront interprétés de la même manière.

(i) “Droits de propriété intellectuelle” signifie tous les droits et intérêts sur tous (a) les brevets, les modèles d’utilité, les demandes de brevet et les demandes de continuation, de division ou de continuation-en-partie, leurs réémissions, extensions, reconductions ou réexamens et sur les brevets délivrés ; (b) les marques déposées et non déposées, marques de service, noms commerciaux et de domaines, et tous les fonds commerciaux associés ; (c) les droits de reproduction enregistrés et non enregistrés et les autres droits de création ou d’auteur ; d) les secrets commerciaux, le savoir-faire, le montrer, les concepts, les idées, les méthodes, les procédés, les conceptions, les découvertes, les améliorations et les inventions, brevetables ou non ;

(j) tous les autres droits de propriété intellectuelle, industrielle et autre qui existent actuellement ou seront créés dans le monde ;

(k) les demandes, dépôts, renouvellement et extensions des licences pour tout produit susmentionné et

(l) les droits exclusifs et non exclusifs des licences pour tout ce qui précède.

(m) ” Client inscrit ” désigne une personne qui a été invitée à utiliser les fonctions en contact direct avec la clientèle du Service à titre de client (ou de représentant d’un client) d’un Souscripteur, dans une mesure limitée.

(n) ” Régulateur ” désigne, pour les souscripteurs pratiquant le droit dans l’Union européenne, l’organisme chargé de réglementer la prestation des services juridiques.

(o) ” Service ” désigne les services fournis de temps à autre par JURIS.LIVE sous la marque ” Juris.Live ” par l’intermédiaire du site Web situé au www.JURIS.LIVE. (m) ” Souscripteur ” désigne l’entité (généralement un cabinet d’avocats) qui achète le Service. (n) ” Urgence de sécurité ” signifie une violation par l’abonné de la présente entente qui (a) pourrait perturber (i) la prestation du service par JURIS.LIVE; (ii) les activités des autres abonnés ; ou (iii) le réseau ou les serveurs utilisés pour fournir le service ; ou (b) fournit un accès non autorisé à un tiers au service. (o) ” Utilisateur ” désigne une personne physique, autre qu’un Client enregistré, ayant accès au Service par un Administrateur.

 

2. Licence limitée et utilisation du Service

2.1 Le souscripteur bénéficie d’une licence non exclusive, non transférable et limitée pour accéder et utiliser le Service.

2.2 JURIS.LIVE n’examine ni ne présélectionne le contenu et ne revendique aucun droit de propriété intellectuelle sur le contenu.

2.3 L’Abonné doit s’assurer que les Utilisateurs et les Clients enregistrés se conforment au présent Contrat. Le Souscripteur est responsable des actes et omissions des Utilisateurs et des Clients enregistrés. Sans limiter la généralité de ce qui précède, le Souscripteur est responsable de toute divulgation de Contenu découlant des fonctions activées par les Utilisateurs.

2.4 Le souscripteur ne doit pas copier ou revendre le service. Le souscripteur ne doit pas exploiter l’accès au Service ou à toute partie du Service, y compris le HTML, la feuille de style en cascade ou tout élément de conception visuelle autrement que pour ses propres affaires internes et pour la conception du Service.

2.5 Le souscripteur ne doit pas modifier, désosser, adapter ou autrement altérer le Service, sauf dans les cas prévus par la loi, ni modifier un autre site Web de façon à laisser entendre faussement qu’il est associé au Service, à JURIS.LIVE ou à tout autre service fourni par JURIS.LIVE.

2.6 Le souscripteur ne doit pas utiliser le service d’une manière qui pourrait enfreindre les droits de propriété intellectuelle ou d’une manière illégale, offensante, menaçante, diffamatoire, pornographique, obscène ou en violation des termes du présent accord.

2.7 Le souscripteur ne doit pas utiliser le Service pour télécharger, afficher, héberger ou transmettre du “Spam”, des messages SMS, des virus, des programmes informatiques “VIRUS” autoreproducteurs ou tout code de nature destructive ou malveillante.

2.8 À l’exception de la licence non exclusive accordée en vertu du présent contrat, le souscripteur reconnaît et convient que tous les droits de propriété, licences, droits de propriété intellectuelle et autres droits et intérêts relatifs au service demeurent la propriété exclusive de JURIS.LIVE. Le souscripteur n’est pas autorisé ou autorisé à utiliser le Service autrement que par le biais de la version hébergée sur Internet déployée par JURIS.LIVE.
2.9 JURIS.LIVE se réserve le droit, à tout moment et à sa seule discrétion, de prendre toute mesure jugée nécessaire à l’égard du Contenu qui enfreint les modalités du présent Contrat, y compris le retrait de ce Contenu.

2.10 JURIS.LIVE se réserve le droit, à tout moment et de temps à autre, de modifier ou d’interrompre, temporairement ou définitivement, toute fonction associée au Service, avec ou sans préavis, sauf qu’JURIS.LIVE fournira à l’Abonné un préavis de trente jours de toute modification qui réduit sensiblement la fonctionnalité du Service et dans ces circonstances, le souscripteur a le droit de résilier ce Contrat en visitant https://crm.JURIS.LIVE.

2.11 JURIS.LIVE se réserve le droit de suspendre temporairement l’accès au Service à des fins opérationnelles, y compris la maintenance, les réparations ou l’installation de mises à niveau. JURIS.LIVE donnera un préavis d’au moins deux jours ouvrables avant une telle suspension. Un tel avis peut comprendre l’affichage d’un message à l’aide du Service. JURIS.LIVE a le droit de suspendre temporairement et sans préavis l’accès au Service dans les cas où une action urgente est nécessaire pour protéger le Service si le retard causé par la notification peut causer un préjudice matériel. JURIS.LIVE fait tout ce qui est raisonnablement possible pour réduire au minimum les suspensions d’exploitation afin de minimiser les perturbations du service.

2.12 Les fonctions comptables qui font partie du Service sont destinées à aider les caissiers légaux. Ils ne constituent pas un service comptable complet et ne sont pas destinés à répondre aux exigences de l’organisme de réglementation en matière de progiciels comptables pour les fournisseurs de services juridiques.

2.13 JURIS.LIVE utilise un seul code de base pour toutes les administrations. L’Abonné est tenu, en utilisant les paramètres disponibles dans le Service, de configurer le Service pour sa propre juridiction et de vérifier que les paramètres répondent aux exigences du souscripteur.

2.14 Le souscripteur accorde à JURIS.LIVE le droit, lors de l’utilisation du Service par le souscripteur, de stocker et de traiter les renseignements confidentiels dans le seul but d’exécuter les obligations de JURIS.LIVE aux termes du contrat conformément à ses modalités.

3. Accès au Service

3.1 Seuls les Utilisateurs et les Clients enregistrés sont autorisés à utiliser le Service. Afin d’accéder au Service, les Utilisateurs sont tenus de fournir leur nom légal complet, une adresse électronique valide et toute autre information raisonnablement demandée par JURIS.LIVE.

3.2 Chaque Utilisateur se verra attribuer un identifiant unique pour accéder et utiliser le Service (” Nom d’utilisateur “). Le Souscripteur doit faire tous les efforts raisonnables pour s’assurer que chaque Nom d’Utilisateur n’est utilisé que par l’Utilisateur à qui il est assigné, et n’est pas partagé ou utilisé par toute autre personne, y compris les autres Utilisateurs.

3.3 L’administrateur a le pouvoir d’administrer l’abonnement au service du nom du Souscripteur et de désigner d’autres utilisateurs et/ou administrateurs. Chaque souscripteur peut avoir plusieurs administrateurs. L’administrateur aura l’autorité de désactiver un nom d’utilisateur actif s’il souhaite mettre fin à l’accès au service pour cet utilisateur.

3.4 Lorsqu’un souscripteur n’a qu’un seul administrateur, il fournira à JURIS.LIVE le nom et les coordonnées d’un utilisateur désigné comme autre point de contact si JURIS.LIVE est incapable de joindre l’administrateur pendant une période de trente jours suivant la première tentative pour contacter l’administrateur.

3.5 Entre JURIS.LIVE et l’abonné, tout contenu demeure la propriété du souscripteur.

3.6 En cas d’annulation ou de résiliation du Service, JURIS.LIVE n’assurera la liaison avec l’Administrateur ou l’Utilisateur désigné décrit dans la Clause 3.4 ci-dessus (si l’Administrateur n’est pas joignable) que pour la récupération du Contenu.

3.7 Tout accès et toute utilisation du Service par des moyens automatisés (c’est-à-dire toute utilisation autre qu’une interaction directe avec un Utilisateur humain) sont strictement interdits sauf dans la mesure où le Service inclut des fonctionnalités conçues pour une telle utilisation.

4. Confidentialité

4.1 Chaque partie s’engage à traiter tous les renseignements confidentiels comme confidentiels et à ne pas utiliser ou divulguer ces renseignements confidentiels, sauf dans la mesure nécessaire à l’exécution de ses obligations en vertu du présent accord.

4.2 JURIS.LIVE reconnaît que le Contenu peut comprendre du matériel qui fait l’objet d’obligations professionnelles (y compris la confidentialité et les obligations imposées par l’organisme de réglementation) que le souscripteur doit à ses clients.

5. Sécurité et accès

5.1 JURIS.LIVE doit fournir une méthode sécurisée d’authentification et d’accès au Service, notamment : a) La gestion des mots de passe des utilisateurs et la protection des mots de passe par l’utilisation d’un code conforme aux bonnes pratiques de l’industrie en matière de gestion des mots de passe ; et b) La transmission des mots de passe dans un format crypté.

5.2 Sauf dans les cas prévus à l’article 5.1, le souscripteur est responsable de la protection de la sécurité des noms d’utilisateur et mots de passe, ou de tout autre code associé au Service, ainsi que de l’exactitude et de la pertinence du Contenu.

5.3 Le souscripteur mettra en œuvre des politiques et des procédures pour empêcher l’utilisation non autorisée des noms d’utilisateur et des mots de passe, et informera rapidement JURIS.LIVE s’il soupçonne qu’un nom d’utilisateur ou un mot de passe a été perdu, volé, compromis ou mal utilisé.

5.4 En tout temps, JURIS.LIVE doit : (a) utiliser les bonnes pratiques de l’industrie en matière de sécurité de l’information et de traitement du contenu ; (b) utiliser les bonnes pratiques de l’industrie en ce qui concerne les techniques de sécurité du réseau, y compris les pare-feu, la détection des intrusions et les protocoles d’authentification, la gestion de la vulnérabilité et des correctifs ; (c) assurer que ses installations hôtes respectent les bonnes pratiques industrielles pour la sécurité et la confidentialité ;

5.5 JURIS.LIVE informera le souscripteur, avec tous les détails pertinents (à l’exception de ceux qui pourraient porter atteinte à la sécurité des données téléchargées par d’autres clients), de tout événement qui, de l’avis raisonnable de JURIS.LIVE, a entraîné ou est susceptible d’entraîner un accès non autorisé au Contenu, sa divulgation, son utilisation ou des dommages qui y sont causés (une ” violation de la Sécurité “). JURIS.LIVE doit faire ce rapport dans les 48 heures suivant la connaissance de l’infraction à la sécurité.

5.6 En cas de violation de la sécurité, JURIS.LIVE doit (a) coopérer avec le souscripteur pour identifier la cause de la violation et pour identifier tout Contenu affecté ; (b) aider et coopérer avec le souscripteur pour enquêter et prévenir la répétition de la violation de la sécurité ; (c) aider et coopérer avec le souscripteur dans tout litige ou enquête contre des tiers que le souscripteur entreprend pour protéger la sécurité et l’intégrité du Contenu ; (d) faire tout effort raisonnable pour atténuer tout effet nuisible de la violation de la sécurité.

6. Protection des données

6.1 Les références au ” Titulaire du traitement “, au ” Responsable du traitement “, aux ” Données personnelles ” ont le sens défini dans la Loi Informatique et Libertés.

6.2 Le souscripteur, en sa qualité de responsable du traitement, est tenu de respecter la loi sur la protection des données.

6.3 JURIS.LIVE, en sa qualité de responsable du traitement des données, est tenue de respecter la loi sur la protection des données. JURIS.LIVE doit : (a) n’agir que sur instruction du souscripteur ou du responsable de la réglementation en ce qui concerne les données à caractère personnel traitées par JURIS.LIVE ; (b) mettre en place des mesures techniques et organisationnelles, compte tenu de l’état du développement technologique et du coût de la mise en œuvre de toute mesure, contre le traitement non autorisé ou illicite des données personnelles et la perte ou la destruction accidentelle ou la détérioration des données personnelles détenues ou traitées par elle, appropriées au préjudice qui pourrait résulter du traitement ou perte non autorisé ou illicite, destruction ou détérioration des données personnelles et la nature des données personnelles ; (c) prendre des mesures raisonnables, compte tenu de l’état du développement technologique et du coût de mise en œuvre de toute mesure, pour assurer la fiabilité de tout membre de son personnel ayant accès aux données personnelles traitées dans le cadre du présent accord ; et (d) ne pas transférer les données personnelles fournies par le souscripteur dans un pays ou territoire en dehors de l’Espace économique européen sans s’être assuré que les données personnelles bénéficient de la protection adéquate prévue par la loi sur la protection des données.

6.4 Le souscripteur reconnaît qu’à quelques exceptions près, le personnel de soutien de JURIS.LIVE n’a pas accès au contenu et qu’il devra obtenir la permission d’un utilisateur s’il lui est demandé de fournir des services liés à un document particulier (autres que certains services de restauration de documents qui sont fournis sans accès). Le souscripteur demandera aux Utilisateurs de fournir l’accès au Contenu au personnel de JURIS.LIVE uniquement en fonction des besoins et de mettre fin à cet accès rapidement après que le besoin d’un tel accès ait expiré. Dans le cadre de l’exécution du service d’assistance lorsque le partage de fichiers est utilisé, il incombe aux utilisateurs de veiller à ce que toutes les sessions de partage soient interrompues.

7. Exigences réglementaires

7.1 Le souscripteur autorise et JURIS.LIVE accepte de coopérer avec toutes les demandes raisonnables d’un organisme de réglementation (et de tout représentant légal de l’organisme de réglementation) pour accéder au contenu concernant les clients et les activités de l’abonné.

7.2 Malgré toute autre disposition du Contrat, JURIS.LIVE s’engage à retourner, sur demande, sous une forme complète, lisible et compréhensible, tout Contenu. Cette obligation prévaudra même si le souscripteur manque à ses obligations envers JURIS.LIVE ou s’il est en litige avec JURIS.LIVE.

8. Conformité juridique

Si JURIS.LIVE est tenue par la loi de divulguer des renseignements confidentiels, elle en informera le souscripteur par écrit (dans la mesure permise par la loi) avant la divulgation afin qu’il puisse demander une ordonnance de protection ou un autre recours approprié. Sous réserve de la phrase précédente, JURIS.LIVE peut fournir la partie (et seulement la partie) des renseignements confidentiels qu’elle est légalement tenue de divulguer.

9. Sauvegarde et archivage gérés

9.1 JURIS.LIVE maintient un service de sauvegarde géré sur des serveurs situés dans l’Espace économique européen afin de faciliter la restauration du Contenu sur le serveur ou le dispositif d’où provient le Contenu en cas de perte ou de corruption des données primaires. JURIS.LIVE utilisera ce service pour récupérer le Contenu perdu ou corrompu sans frais pour le souscripteur.

9.2 Après la résiliation du Service pour quelque raison que ce soit, le souscripteur dispose d’un délai de quatre-vingt-dix jours pour récupérer tout ou partie du contenu avant qu’il ne soit supprimé.

10. Paiement, remboursements et changements d’abonnement

10.1 En échange du Service, le souscripteur devra payer les frais d’abonnement annoncés par JURIS.LIVE, de la manière et aux heures indiquées ci-dessous.

10.2 Les souscripteurs doivent fournir à JURIS.LIVE une carte de crédit valide pour le paiement des frais d’abonnement applicables. Tous les frais d’abonnement s’entendent hors TVA ou autres taxes de vente ou d’utilisation que le souscripteur s’engage à payer conformément à la loi, sous réserve que JURIS.LIVE présente une facture TVA valide.

10.3 En plus des frais annoncés pour le Service, le souscripteur peut encourir des frais supplémentaires liés à l’utilisation du Service, notamment des frais d’accès Internet, d’itinérance de données et autres frais de transmission de données.

10.4 Les souscripteurs mensuels se verront facturer leur cotisation mensuelle inaugurale à la fin de leur période d’essai gratuit. Par la suite, ils seront facturés d’avance tous les trente jours. Les souscripteurs annuels paieront leur cotisation annuelle à l’avance et seront par la suite facturés annuellement à la date anniversaire de la souscription initiale. Tous les frais ne sont pas remboursables.

10.5 Sauf dans la mesure où le Service n’est pas disponible en raison d’actes ou d’omissions de JURIS.LIVE, aucun remboursement ou crédit (que ce soit pour des abonnements mensuels ou annuels) ne sera émis pour des temps d’arrêt, ou pour des périodes non utilisées avec un abonnement actif.

10.6 Il n’y a pas de frais pour annuler un abonnement, et les abonnements annulés avant la fin de leur cycle de facturation en cours ne seront pas facturés de nouveau dans le cycle suivant.

10.7 Le montant facturé au souscripteur au cours des cycles de facturation successifs sera automatiquement mis à jour pour tenir compte de tout changement apporté à l’abonnement du souscripteur, y compris les mises à niveau ou les baisses de tarifs. Les modifications d’abonnement, y compris les déclassements, peuvent entraîner la perte de fonctionnalités ou une augmentation ou une réduction de la capacité disponible pour le Contenu fourni par le Service.

10.8 Tous les paiements en vertu de la présente entente doivent être effectués sans déduction ni retenue d’impôt. Si le souscripteur est tenu de déduire ou de retenir tout impôt de ces paiements, la somme payable sera augmentée au besoin de sorte que, après avoir effectué toutes les déductions ou retenues requises, JURIS.LIVE reçoive un montant égal à la somme qu’elle aurait reçue si aucune déduction ou retenue n’avait été effectuée.

10.9 Si le Client paie par carte de crédit, le Client autorise l’Opérateur à débiter sa carte de crédit ou son compte bancaire pour tous les frais payables pour chaque période de paiement. Le Client autorise en outre l’Opérateur à utiliser un tiers pour traiter les paiements et consent à la divulgation de ses informations de paiement à un tel tiers.

11. Termes et résiliation

11.1 Si le souscripteur souhaite annuler son abonnement, tout administrateur peut le faire en son nom à tout moment en accédant au service et en visitant https://crm.JURIS.LIVE selon le cas. Pour des raisons de sécurité, les annulations ne peuvent être effectuées que par un administrateur utilisant l’URL d’annulation de compte du Service. Les annulations ne seront pas acceptées par courriel.

11.2 La durée du présent Contrat commence au moment où le premier Utilisateur se connecte au Service et se poursuit jusqu’à ce que le Service soit résilié en utilisant les paramètres prévus à cet effet dans le Service (ou de toute autre manière expressément définie dans le présent Contrat). Ces paramètres sont configurés pour permettre à un administrateur de mettre fin au service à la fin de la période d’abonnement en cours, qui est généralement d’un mois mais peut être de plus longue durée, conformément aux offres commerciales disponibles de temps à autre. Sans préjudice des droits et recours de JURIS.LIVE expressément énoncés dans le présent contrat, JURIS.LIVE est également habilitée à résilier les services (en donnant un préavis à l’abonné) à la fin de la période de souscription en cours.

11.3 Sans préjudice des droits qui découlent du présent Contrat ou de l’un quelconque de leurs droits ou recours, l’une ou l’autre partie peut à tout moment résilier le présent Contrat : (a) en donnant un avis écrit à l’autre partie avec effet immédiat si l’autre partie commet une violation importante de la présente entente (y compris le défaut de paiement de toute somme due en vertu de la présente entente pendant plus de trente jours après la date d’échéance de paiement) et omet de remédier à cette violation dans un délai de trente jours après en avoir été avisé par écrit ; (b) soit en donnant un préavis écrit de trente jours à tout moment et pour quelque cause que ce soit ou après que l’autre partie a suspendu ou menacé de suspendre le paiement de ses dettes, ou est incapable de payer ses dettes lorsqu’elles deviennent exigibles ou admet être incapable de payer ses dettes, ou (étant une société) est jugée incapable de payer ses dettes en raison de la faillite, ou (étant une association) compte un associé auquel un de ces éléments précédents est applicable ; (c) en donnant un préavis écrit de trente jours après la survenance d’un événement ou l’ouverture d’une procédure à l’égard de l’autre partie dans tout territoire auquel elle est sujet et qui a un effet équivalent à la clause 11.3.b.

11.4 Le souscripteur doit retirer tout le Contenu du Service avant la résiliation du présent Contrat. JURIS.LIVE est autorisée à supprimer et à détruire tout Contenu stocké sur le Service dans le référentiel du souscripteur 90 jours après la résiliation du Contrat.

JURIS.LIVE n’est pas tenue d’aviser les utilisateurs de la résiliation du présent contrat ou du service ou de la suppression du contenu. JURIS.LIVE n’a aucune responsabilité envers l’Abonné ou tout Utilisateur en ce qui concerne la suppression et la destruction du Contenu conformément au présent Contrat. Dans la mesure où le souscripteur demande l’aide de JURIS.LIVE pour convertir, copier, supprimer ou autrement affecter le Contenu dans le cadre de la résiliation du présent Contrat, ces services seront exécutés sur une base temporelle et matérielle aux tarifs indiqués dans la liste de prix et le calendrier de paiement alors en vigueur chez JURIS.LIVE.

11.5 Conformément à l’article 9 ci-dessus (” Sauvegarde et archivage gérés “), lors de la résiliation d’un abonnement, le Contenu est mis à la disposition de l’Administrateur ou de l’Utilisateur désigné décrit à l’article 3 ci-dessus. Après une période d’au moins quatre-vingt-dix (90) jours à compter de la résiliation d’un abonnement, tout Contenu associé à un tel abonnement sera irrévocablement supprimé du Service.

12. Limitation de responsabilité

12.1 Rien dans la présente entente n’exclut ou ne limite la responsabilité d’une partie pour : (a) décès ou dommages corporels résultant de la négligence de cette partie ; (b) fraude ou déclarations frauduleuses de cette partie ; ou (c) tout autre acte ou omission pour lequel la loi applicable interdit l’exclusion ou la limitation de la responsabilité.

12.2 Aucune partie ne peut en aucun cas être tenue responsable : (a) perte de profit, perte d’exploitation, perte d’achalandage, perte de fonds de commerce, perte d’économies, réclamations de tiers, perte d’économies prévues, interruption d’exploitation directe ou indirecte dans chaque cas ; ou (b) perte économique pure et simple, perte indirecte ou perte consécutive, quelle qu’en soit la cause, ou (c) dommages punitifs ou exemplaires ; même si cette perte est causée par la négligence ou la violation du présent Contrat par une partie et même si celle-ci en est avisée, qu’elle serait probablement le résultat.

12.3 JURIS.LIVE n’est pas responsable des pertes ou réclamations découlant du présent contrat dans la mesure où ces pertes ou réclamations auraient pu être évitées ou réduites par l’utilisation de : (a) des installations de secours disponibles dans le cadre du Service ; ou (b) des conseils du service d’assistance ou des pratiques et outils raisonnables promulgués par JURIS.LIVE pour éviter de telles pertes ou réclamations.

12.4 La responsabilité globale de JURIS.LIVE envers le souscripteur pour toute réclamation, perte, dommage ou dépense, quelle qu’en soit la cause et quelle qu’en soit la cause, découlant du présent contrat, y compris la responsabilité pour rupture de contrat, fausse déclaration (délictuelle ou légale), délit (y compris la négligence), manquement aux obligations légales, ne doit pas dépasser les frais totaux (hors TVA) payés par le souscripteur au cours des 6 mois précédant le début de la réclamation.

12.5 Un organisme de réglementation peut faire appliquer toute modalité de la présente entente.

12.6 JURIS.LIVE n’est pas responsable de l’inexécution d’une obligation en vertu du présent Contrat si cette inexécution est causée par la survenance d’un événement imprévu indépendant de la volonté raisonnable de JURIS.LIVE (un ” Cas de force majeure “).

13. Garanties et déclarations

13.1 Le souscripteur garantit et déclare qu’il a le droit légal de stocker, de traiter et de distribuer du contenu en utilisant le service.

13.2 JURIS.LIVE doit faire preuve d’un soin et d’une compétence raisonnables dans l’exécution des Services.

13.3 JURIS.LIVE garantit que le Contenu sera crypté et stocké en toute sécurité, compte tenu de l’état de l’évolution technologique et du coût de la mise en œuvre de toute mesure.

13.4 Chacune des parties convient d’exécuter la présente entente conformément aux lois applicables.

13.5 JURIS.LIVE garantit et déclare qu’elle est légalement autorisée à conclure le présent contrat et à fournir les services sans enfreindre les droits de propriété intellectuelle d’un tiers.

13.6 Les Services peuvent ne pas être compatibles avec l’ordinateur et/ou tout autre équipement du Souscripteur. Le Service peut ne pas être exempt d’erreurs. JURIS.LIVE décline toute garantie quant aux résultats pouvant être obtenus par l’utilisation du Service. Rien dans la présente Clause 13.6 ne modifie les obligations de JURIS.LIVE en vertu de la Clause 4 ci-dessus (” Confidentialité “) ou de la Clause 5 ci-dessus (” Sécurité et accès “).

13.7 Chaque partie reconnaît et convient qu’elle n’a pas conclu la présente entente sur la base de représentations ou de promesses qui ne sont pas expressément contenues aux présentes.

13.8 Sauf disposition contraire expresse dans le présent contrat, JURIS.LIVE décline par les présentes toute garantie de quelque nature que ce soit, implicite ou légale, y compris les garanties implicites de qualité marchande, d’adéquation à un usage particulier, de titre et de non-contrefaçon des droits des tiers concernant les services fournis par JURIS.LIVE.

14. Indemnisation

14.1 Le souscripteur accepte par les présentes d’indemniser et de dégager JURIS.LIVE de toute responsabilité à l’égard de toute réclamation, action, procédure, perte, perte, responsabilité, jugement, obligation, pénalité, dommage, coût ou dépense, y compris les honoraires professionnels, qui découlent des éléments suivants ou y sont liés : (a) la violation par les utilisateurs de toute obligation énoncée dans la présente convention, et (b) les actes ou omissions négligents des utilisateurs.

14.2 JURIS.LIVE informera rapidement l’abonné de tout événement ou perte indemnisable. Le souscripteur entreprendra, à ses frais, la défense de toute réclamation, poursuite ou procédure avec des conseillers juridiques raisonnablement acceptables pour JURIS.LIVE. JURIS.LIVE se réserve le droit de participer à la défense de la réclamation, de la poursuite ou de la procédure, aux frais d’JURIS.LIVE, avec l’avocat de son choix.

14.3 Sans égard aux limitations et exclusions de responsabilité énoncées aux paragraphes 12.2 à 12.4, JURIS.LIVE indemnisera, défendra et protégera le souscripteur contre toute réclamation directe, perte, dommage, poursuite, honoraires, jugement, coûts et dépenses qui découlent d’une réclamation présentée par un tiers ou qui se rapportent à celle-ci, selon laquelle le service contrefait tout droit de propriété intellectuelle d’un tiers, et le tiendra à couvert.

14.4 Sans égard aux limitations et exclusions de responsabilité énoncées aux Clauses 12.2 à 12.4, le souscripteur devra indemniser, défendre et dégager JURIS.LIVE de toute responsabilité contre toute réclamation, perte, dommage, poursuite, honoraires, jugement, coûts et dépenses de tiers qui découlent d’une réclamation ou se rapportent à une réclamation de tiers, selon laquelle le contenu viole des droits de propriété intellectuelle de toute autre partie.

14.5 Toute indemnité accordée par JURIS.LIVE au souscripteur en vertu du présent contrat est assujettie à la condition préalable que (i) le souscripteur doit atténuer sa perte ; (ii) JURIS.LIVE ait le contrôle rapide et complet de la réclamation donnant droit à l’indemnité (aux frais de JURIS.LIVE’) ; (iii) Le souscripteur ne porte pas préjudice à la défense de JURIS.LIVE à l’égard d’une telle réclamation ; (iv) le souscripteur fournit à JURIS.LIVE toute l’aide raisonnable pour une telle réclamation (aux frais de JURIS.LIVE) ; et (v) la réclamation ne résulte d’aucune violation des obligations contractuelles de l’abonné envers JURIS.LIVE ni d’aucun acte ou omission de l’abonné.

15. Divers

15.1 JURIS.LIVE est autorisée à sous-traiter une partie, mais pas la totalité, du Service. Dans la mesure où JURIS.LIVE sous-traite une partie du Service, JURIS.LIVE devra : (a) être responsable des actes et omissions de ses sous-traitants ; (b) obtenir des sous-traitants des obligations et restrictions conformes aux obligations et restrictions de JURIS.LIVE dans le présent accord (y compris celles relatives à la confidentialité, à la protection des données et à l’utilisation du contenu) ; et (c) faire preuve d’un soin raisonnable et de compétence dans la nomination des sous-traitants.

15.2 Le support technique et la formation sont à la disposition des Utilisateurs disposant d’un abonnement actif, et sont disponibles par téléphone, e-mail ou ticket de support électronique.

15.3 JURIS.LIVE peut fournir la possibilité d’intégrer le Service à des produits et services tiers, au choix et aux risques du souscripteur. L’accès aux produits et services de tiers et leur utilisation sont soumis aux conditions générales distinctes exigées par les fournisseurs des produits et services de tiers. Lorsque ces fournisseurs tiers sont basés en dehors de l’Espace économique européen et que des données leur sont transférées, cela peut signifier que les données du souscripteur ne sont pas stockées conformément à la Loi sur la protection des données. Le souscripteur convient que JURIS.LIVE n’a aucune responsabilité découlant de l’utilisation par le souscripteur de toute intégration ou découlant des produits et services de tiers. JURIS.LIVE peut modifier ou annuler les intégrations à tout moment et sans préavis. Aux fins du calcul du temps d’arrêt, ce calcul n’inclut pas l’indisponibilité de toute intégration ou de tout produit ou service d’un tiers.

15.4 Le défaut de l’une ou l’autre des parties d’appliquer l’une ou l’autre des dispositions des présentes ne constitue pas ou ne peut être interprété comme une renonciation à cette disposition ou au droit de l’appliquer à une date ultérieure.

15.5 La présente entente constitue l’entente intégrale entre l’abonné et JURIS.LIVE et régit l’utilisation du service par le souscripteur, remplaçant toute entente antérieure entre le souscripteur et JURIS.LIVE (incluant toute version antérieure du présent contrat).

15.6 Aucune des parties ne peut céder ses droits ou obligations en vertu des présentes, que ce soit de plein droit ou autrement, sans le consentement écrit préalable de l’autre partie (lequel consentement ne doit pas être refusé sans motif raisonnable). Malgré ce qui précède, l’une ou l’autre des parties peut céder la totalité de la présente convention sans le consentement de l’autre partie dans le cadre d’une fusion, d’une acquisition, d’une réorganisation d’entreprise ou de la vente de la totalité ou de la quasi-totalité de ses actifs, pourvu que le cessionnaire ait accepté d’être lié par toutes ses modalités de la convention. Toute tentative par une partie de céder ses droits ou obligations en vertu de la présente convention en violation de la présente clause 15.6 sera nulle et sans effet.

15.7 Le présent Accord et tout litige ou réclamation découlant de ou en relation avec celui-ci (y compris les litiges ou réclamations non contractuels) seront régis par les lois françaises et interprétés conformément à celles-ci. Chacune des parties se soumet irrévocablement à la juridiction exclusive des tribunaux français pour toutes les questions (y compris tout litige ou réclamation non contractuelle).